Sport soluce +06 50 39 17 94

COVID-19 : Richard revient sur son année BPJEPS AAN à la Sport Soluce Academy !

Richard, a 24 ans, il vient des Yvelines. C’était l’un de nos stagiaires de la promotion 2019-2020 de la Sport Soluce Academy. Désormais diplômé et officiellement Maître Nageur Sauveteur, il revient sur une année bouleversée par la crise sanitaire liée à l’épidémie de la COVID-19. Interview.

>> Formation BPJEPS AAN quelles sont les conditions d’entrée ?

De manière générale, comment s'est passé ton année à la Sport Soluce Academy ?

"J'ai participé à la 1ère année de formation du BPJEPS AAN de la Sport Soluce Academy se déroulant d'octobre 2019 à septembre 2020 à Boulogne Billancourt. La formation s'est très bien passée pour moi, je suis maintenant diplômé du BPJEPS AAN. Globalement la formation est de très bonne qualité, l'équipe administrative est agréable et compréhensive de nos besoins et les formateurs sont, pour la grande majorité, très compétents."

Quelles étaient les mesures de sécurité mises en place au sein du centre ? 

"Du gel et des masques étaient à notre disposition et la distanciation était facile à respecter par rapport à la taille des locaux."

As-tu pu assister à tous tes cours pratiques (en piscine) et théoriques (en centre) durant l'année ? Sinon, comment ces cours ont-ils été compensés ? 

"Avec le Covid-19, la formation a été suspendue durant toute la durée du confinement et à repris au mois de mai. Le manque de cours théoriques et pratiques a été compensé au retour du confinement pour que le quota minimum d'heures soit remplie."  

Comment se sont déroulés les examens finaux et as-tu obtenu ton diplôme ?

"Les examens finaux ont été adaptés à cette situation particulière, ils se sont donc déroulé en visio pour certains, en contrôle continue pour d'autres, ou encore de manière normale pour les derniers en septembre."     

Quelles sont tes perspectives d'avenir pour la suite ?

"Pour ma part, je compte utiliser cette formation en complément d'une licence STAPS Education et Motricité qui me permettra de m'orienter vers le métier de Professeur d'EPS. Je m'orienterai donc plus vers du travail en intérim ou en auto-entrepreneur."

>> Maître nageur, un métier d’avenir et qui recrute !