Sport soluce 06.50.39.17.94

Formation BPJEPS AAN : quelles sont les conditions d’entrée ?

Vous souhaitez faire une formation BPJEPS AAN pour devenir Maître-Nageur sauveteur ? Avant de vous lancer, savez-vous qu’il vous faut valider quelques tests d’exigence et avoir certains diplômes ? Du BNSSA au TEP, on vous dit tout sur la procédure d’entrée ! 

Le métier de Maître-Nageur Sauveteur donne certaines responsabilités. Pour cela, il faut avoir un diplôme certifié par l’état : le BPJEPS AAN. A la suite de cette formation sur une année, vous pourrez non seulement devenir responsable de bassin, mais également animer des cours comme de l’aquagym ou de l’aquabike. Mais avant de vous lancer dans une année d’apprentissage, il y a quelques procédures d’entrée à valider. Pas de panique, on vous dit tout ! 

>> Maître nageur, un métier qui a de l’avenir (et qui recrute !)

Les conditions d’accès au BPJEPS AAN :

  • Être majeur le jour de l’inscription
  • Avoir un certificat de secourisme en équipe
  • Être titulaire du BNSSA en cours de validité
  • Avoir un certificat médical de moins de 3 mois
  • Satisfaire aux tests d’exigences préalables et de sélection

 

1.Être majeur le jour de l’inscription

Le métier de Maître-Nageur Sauveteur étant un métier à fortes responsabilités, il est évident qu’il n’est pas accessible à tous. Un minimum de maturité est demandé, notamment lorsqu’il s’agit de devoir gérer des situations parfois compliquées (blessures, noyade) et surtout de pouvoir les éviter.

C’est pourquoi la première des conditions pour accéder à cette formation certifiante, c’est bien évidemment d’être majeur. C’est-à-dire avoir 18 ans révolus le premier jour de la formation. Si vous souhaitez vous inscrire durant l’année de vos 17 ans, pas de soucis ! Mais vous devrez être certains d’atteindre votre majorité la veille de la rentrée.

2.Avoir un certificat de formation de secourisme en équipe

Le second pré-requis pour intégrer la formation de BPJEPS AAN, c’est d’avoir suivi celle de secourisme. Mais pas n’importe laquelle, la formation qui donne accès au PSE1 (Prévention et secours en équipe de niveau 1). Votre PSE1 doit être en cours de validité au moment de votre inscription.

Comment passer le PSE1 ? Pour avoir ce diplôme de secourisme en équipe, vous devez suivre une formation d’au moins 35 heures au cours desquelles vous apprendrez la conduite à suivre face à une victime présentant une détresse, de la théorie à la pratique. A la suite de cette formation, le PSE1 vous est délivré. Attention, le diplôme est valable pendant un an, il faut le recycler chaque année.

3.Être titulaire du BNSSA

Pour pouvoir accéder à la formation BPJEPS AAN, qui vous permettra de devenir Maître-Nageur Sauveteur, il faut d’abord avoir le diplôme qui permet d’être responsable de bassin : le BNSSA (Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique).

Cette formation, qui s’étend généralement sur 2 mois (35 h minimum) est la première étape pour surveiller les abords d’une piscine. Le BNSSA vous apprend les règles de base en matière de technique, de sécurité et d’encadrement d’un bassin. Vous pouvez ainsi être responsable de bassin, mais vous agissez toujours sous la responsabilité d’un MNS, qui lui, a le diplôme de BPJEPS AAN.

Lors de l’inscription, votre BNSSA doit être en cours de validité, celle-ci a une durée de 5 ans. Elle est toutefois renouvelable en faisant effectuer une vérification du maintien des acquis.

>> A chaque métier de la natation sa formation !

4.Avoir un certificat médical de moins de 3 mois

Une forme physique est demandée à l’inscription de la formation BPJEPS AAN. Celle-ci est attestée par un certificat médical, exactement comme lorsque vous vous inscrivez à un sport en club.

Il vous faut donc un certificat médical de votre médecin traitant de non contre-indication à la pratique et à l’enseignement des activités de la natation. Celui-ci doit être établi dans les 3 mois précédant le dépôt de votre dossier d’inscription. 

5.Satisfaire aux tests de pré-sélection

Tous ces diplômes en poche, il ne vous reste qu’à réussir les tests d’exigence et de pré-sélection pour entrer dans notre formation BPJEPS AAN. C’est la réglementation.

Parmi les exigences qui conditionnent l’accès à l’entrée des BPJEPS, il y a la validation des TEP (Test d’Exigence Préalable). Pour le BPJEPS AAN, il faut que vous fassiez 800 mètres de nage libre en moins de 16 minutes. Attention, cet exercice n’est pas à la portée de tous et nécessite de l’entrainement.

En région parisienne, vous pouvez passer ce TEP auprès de l’ARFA.

>> Pour vous inscrire au BPJEPS AAN rendez-vous sur la page de dédiée à la formation

Compte tenu de la situation liée au COVID-19, si le nombre d’inscrits n’est pas suffisant à la clôture des dossiers (31 juillet 2020) nous reporterons la formation en septembre 2021.